Deux fois par mois, Chinoiseries chronique un évènement culturel car la curiosité vous va bien et qu’il n’y a pas que Youtube dans la vie !